Jean-Pierre “Pedro” Pedrini, sellier, Loma-Rica, Californie, USA.

 

 

Pedro

BIOGRAPHIE

 

Une série de virus a tracé ma vie…

 

D’abord le virus du cheval, que j’ai attrapé très jeune dans un petit ranch de promenade “Le Ranch des Gorges” à Bellegarde Sur Valserine dans l’Ain. Je me souviens encore de ma première ballade avec Paul Panchaud et mon ami de toujours Bosco: cette ballade va me durer à vie.

 

Quelques années plus tard, j’attrapais le virus du “Western” auprès d’un autre ami Charlie Roux (c’était l’époque du Western Gazette).

Plus tard encore, un autre virus très grave que j’ai attrapé à Genève auprès de Carlos Candolfi. La fièvre est venue immédiatement. Carlos m’a introduit au travail du cuir repoussé et aussi à un grand nombre de gens dont le club indianiste “le Clan du Bison Blanc”…que de bons souvenirs…

 

Le 5 décembre 1974 un incendie détruit tout mon passé et me force à retourner en ville. En 1975 j’ouvre mon atelier de sellerie à Bellegarde. Très vite j’avais le besoin d’en savoir plus mais les selliers de l’époque José Pombo et Philippe Courtin n’étaient pas ouverts à aider un inconnu aux cheveux longs! Cette époque fut un peu difficile, j’étais comme pris dans différentes personnalités, l’indien, le sellier, le musicien, toutes trois inspirées par l’Amérique.

 

Avec les conseils et l’aide de mon ami Laurent Pettmann, seule solution possible : les USA.

 

Printemps 1978, je m’envole…ne parlant pas un mot d’anglais n’a certainement pas rendu les choses faciles, mais je me suis débrouillé pour trouver ce que je cherchais. J’ai d’abord visité des ateliers dans le sud du pays. Puis ce fut Elko, Nevada, chez JM Capriola où je me liais d’amitié avec Bill Watt; quelques mois plus tard son frère Jeremiah nous rendait visite en quête d’un travail. C’est avec ce dernier que je pris la route. Quelle aventure! A travers le Nord Ouest nous avons visité toutes les selleries possibles pour finalement arriver chez Chuck Stormes à Calgary, Canada. Jeremiah y restera 7 ans en apprentissage. Après un court séjour, je repris ma route pour visiter d’autres artisans. Avec le recul, j’ai réalisé combien je fus chanceux car en 6 mois je pus visiter les plus grands de la sellerie: Eddie Brooks, Cliff Ketchum, Chester Hape, et bien d’autres. Je reçus d’eux autant d’informations que d’encouragements.

 

Bien sur, en plus de toutes les selleries, j’ai aussi visité les réserves indiennes, et avec celle de Pine Ridge chez les Sioux Oglala je couronnais mon premier voyage.

 

Après plusieurs voyages aller-retour, la vie en France n’était plus possible. En 1984, je reste pour de bon. Mes expéditions me poussent à travailler dans de nombreuses écuries, selleries et ateliers, parfois quelques jours, parfois quelques mois.

 

En 1990, j’établis la “Pedrini Saddle Company”, et en 1992, je deviens citoyen américain.

 

1998 amena des changements, le besoin de me relocaliser et surtout le désir de trouver l’inspiration et de nouvelles techniques pour progresser dans mon travail. Je pris la route une fois encore et visitais de nombreux selliers, arçonniers et artistes graveurs sur l’argent.

 

En 2002 je m’installais dans un petit ranch en Californie avec ma femme Claire et mon fils Tony. C’est là qu’aujourd’hui je fabrique mes selles, élève et entraine quelques chevaux Quarter Horse.

 

Tout récemment nous avons créé la “Western Leather Academy”, école de sellerie et du travail du cuir. C’est un projet qui me tenait à cœur depuis longtemps.

 

 

 

Le travail de Pedro fût récompensé à plusieurs occasions :

 

  1. “Best of Show” et “Best Carving” à Alpine, Texas en 2006 et 2007
  2.  

  3. “Best of Show” et “Best Workmanship” à Witchita Falls, Texas en 2007
  4.  

  5. Saddle Maker of the Year 2008 avec The Academy of Western Artists

 

 

 

 

Membre de la Traditional Cowboy Art Association (TCAA) depuis 2008, Pedro n’a cessé sa quête de perfectionniste : aujourd’hui encore il vous le dira dans l’un de ses stages, les détails peuvent toujours être améliorés. Et puis il y a toujours de nouvelles techniques à découvrir…

 

TCAA web site : www.tcowboyarts.org

 

Voir les expositions du TCAA : www.nationalcowboymuseum.org

 

Pedro

 

 

 

 

Biographie  WLA  TCAA  Sellerie  Orfèvrerie  Galeries  Liens  Contact  Plan du site

 

Copyright © 2010 - Pedro Pedrini, All Rights Reserved